Laurent Pietraszewski
Député de la 11ème Circonscription du Nord

Armentières, Pays des Weppes, Lomme, Lille Sud Ouest

À l'Assemblée Nationale

Le bien-être au travail est un enjeu du management moderne. Les politiques de qualité de vie au travail se développent dans les entreprises et les attentes des salariés sont de plus en plus fortes en la matière. Le care management ou management bienveillant en français se présente comme une solution à développer au sein des entreprises pour y contribuer.

Tout d’abord, il est nécessaire de comprendre ce que signifie la « bienveillance », terme actuellement utilisé de plus en plus à tort ou à raison dans notre société. La bienveillance ne se résume pas simplement à la bonté, l’indulgence, l’amabilité et bien d’autres synonymes encore. Elle implique la proximité et l’écoute dans la relation. Au sein de l’entreprise, le manager bienveillant veille sur ses collaborateurs avec pour objectif la recherche du bien-être au travail.

Bien plus qu’un profil de M. ou Mme Bonheur, le manager doit pratiquer l’écoute active pour comprendre et ressentir ce qu’un collaborateur ressent. Il doit avoir confiance et se remettre en question si nécessaire. Il s’agit d’accepter l’autre dans sa différence afin qu’il devienne la meilleure version de lui-même.

Le management bienveillant passe également par la nécessité de responsabiliser et autonomiser ses équipes tout en les valorisant et les félicitant pour le travail accompli. Le droit à l’erreur pour soi et ses collaborateurs est aussi une composante essentielle car il permet d’apprendre de ses échecs et ne limite pas la prise d’initiatives, au contraire.

Enfin, la communication doit se faire sans jugement et sans reproche. La gestuelle se doit d’être appropriée et accompagne le discours.

Dans leur ouvrage « le Management Bienveillant » Eyrolles Février 2017, Philippe Rodet et Yves Desjacques, estiment que le management ne peut être que bienveillant. Ils expliquent que la frustration, l’incompréhension ou encore l’absence de reconnaissance sont fréquemment décrits par les salariés et poussent à la démotivation. Dans les cas extrêmes, les conséquences sont dramatiques sur leur santé et donc sur celle des entreprises. Par conséquent, la bienveillance doit être appliquée par tous, dans tous les types d’entreprises et même dans notre quotidien.

Il n’y a pas de recette « magique » du Care management mais simplement une meilleure compréhension des ressources que les relations saines empreintes d’empathie, d’indulgence et de sensibilité peuvent offrir. Ce sont là autant de qualités qui permettent à tous de mieux vivre ensemble et par conséquent de mieux travailler.

Le management bienveillant exige de la volonté et de la persuasion de la part de tous les acteurs. L’envie et l’exemplarité sont les conditions indispensables à sa mise en œuvre. C’est un outil qui fonctionne dans le temps et qui répond aux besoins actuels de notre société.

Certes, l’animation d’un groupe de députés ne peut s’apparenter à celle d’une entreprise. Mais comme dans toute communauté de vie, il peut apparaître des besoins d’accompagnement, de formation, de partage, d’écoute… C’est pour cette raison que ce regard innovant sur les relations interpersonnelles au sein d’un groupe à toute sa place en politique et notamment auprès des Députés de la majorité dont je fais partie. Il s’agit de placer l’humain au cœur de nos relations afin d’atteindre ensemble, dans la bienveillance, nos objectifs communs. 

Bibliographie  : 

Hélène Schetting - Comment devenir Un Manager Bienveillant en 6 points clés - Forbes France - 15 février 2017 

Virginie Joly - Le management bienveillant de Rodes et Desjacques - Contrepoints - 17 octobre 2017 

Philippe Rodet et Yves Desjacques - le Management Bienveillant » Eyrolles Février 2017 

 

Articles similaires

Réalisation & référencement Référencement et création de site pour de politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.