Laurent Pietraszewski
Député de la 11ème Circonscription du Nord

Armentières, Pays des Weppes, Lomme, Lille Sud Ouest

En Circonscription

Le jeudi 30 août, j'ai participé à la visite de Madame Frédérique Vidal, Ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'innovation, à Lille et aux travaux de la Commission académique d'accès à l'enseignement supérieur au rectorat de Lille. 

La réunion au rectorat de Lille a été l'occasion de dresser un premier bilan du dispositif Parcoursup.

Force est de constater que les engagements tenus par le Gouvernement ont été respectés et que la plateforme a permis d'offrir une solution individualisée aux jeunes - loin des dysfonctionnements du dispositif APB (admission post-bac). 

La Ministre a souligné que Parcoursup "a permis de travailler davantage sur le continuum bac -3 / bac +3 en replaçant le bachelier au coeur du travail entre la scolarité et le supérieur". 

Concrètement, ce dispositif Parcoursup qui s'inscrit dans l'esprit de la loi Orientation et Réussite des Etudiants (ORE) a permis :

  • d'individualiser l'entrée des étudiants dans l'enseignement supérieur. par l'accompagnement personnalisé en classe de Terminale et par l'examen des dossiers des étudiants par les enseignants du supérieur afin de s'assurer de l'adéquation entre le profil de l'étudiant et de ses aspirations avec la formation proposée
  • de donner le choix aux étudiants. Le système antérieur ayant montré ses limites, les étudiants effectuent un choix éclairé de leur future formation 

Et pour les étudiants en attente d'une formation ?

Pour les étudiants en attente de formation, la Ministre a précisé que l'objectif du gouvernement et de la majorité parlementaire à laquelle j'appartiens est de trouver une solution adéquate pour chaque jeune.

 

Concrètement, je me suis assuré que les équipes du rectorat de Lille mettent tout en oeuvre pour contacter les futurs étudiants en attente et pour trouver avec eux un projet de formation adapté à leur situation.

Madame Valérie Cabuil, Rectrice des Hauts-de-France, a rappelé que les équipes du rectorat sont mobilisées afin d'aider les jeunes dans leurs différentes démarches. Cela peut notamment consister à les accompagner vers une éventuelle mobilité. 


Articles similaires

Réalisation & référencement Référencement et création de site pour de politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.