Laurent Pietraszewski
Député de la 11ème Circonscription du Nord

Armentières, Pays des Weppes, Lomme, Lille Sud Ouest

À l'Assemblée Nationale

Le 21 février 2019, les députés adoptaient à la majorité la proposition de loi visant à améliorer la qualité nutritionnelle des aliments et à encourager les bonnes pratiques alimentaires.  Cette proposition nous a paru indispensable au vu du contexte actuel : le phénomène de la "malbouffe" ne cesse de se développer ainsi que toutes les maladies qui y sont liées (diabète, obésité, cancer...)

Plusieurs mesures ont été retenues dans cette proposition de loi : 

- Réglementer les additifs et les limiter dans la production de toutes les denrées alimentaires transformées.

- Conformer les taux de sel, sucre et acides gras saturés aux recommandations de l'Organisation Mondiale de la Santé. Il est également proposé que la direction générale de l'alimentation établisse (d'ici 2021) les taux de ces additifs par catégories d'aliments et que cette liste soit réévaluées tous les 5 ans en fonction du changement des habitudes alimentaires.

- Rendre obligatoire l'affichage du nutriscore sur les publicités pour réduire l'impact de la publicité alimentaire auprès des jeunes, notamment.

-  Rendre obligatoire l'instauration d'un cours de nutrition par semaine dans les écoles primaires et les collèges pour sensibiliser les plus jeunes aux dangers de la "malbouffe" et les inciter à adopter une alimentation saine.

La Commission des Affaires Sociales dont je fais partie a pris cette proposition très à cœur et grâce à elle nous espérons améliorer la santé de nos concitoyens.

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Référencement et création de site pour de politique

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.